BLITZ!

TELEX – BLITZ!

numéro 5

GENERAL HIVER

Fin 2012, le label Desire a annoncé la parution prochaine du premier disque de A TERRIBLE SPLENDOUR, un duo venu de Londres, composé de MM Lyle et Martin Block et dont l’électro-pop est placée sous de bonnes influences : Visage, The Human League ou Ultravox.

Nous attendons pour 2013 le premier album de cette formation, après la publication sur iTunes de leur 6 titres « The Russians/Slaves to the city » en 2011.

En attendant, il est toujours possible de visionner sur Internet le clip de « Victimless crime », le titre préféré de la rédaction de BLITZ!

Après une cassette demo épuisée en quelques heures, le duo londonien délivre un premier album de pop synthétique que n´auraient pas renié The Human League, Vice Versa, Visage, Poeme Electronique ou encore Deux. Poseurs sortira en avril en vinyl, CD et en digital.

******

Le 3 décembre, le label Desire, décidément très actif, a publié le premier EP de MENACE BEACH, intitulé « Dream Out ». Les 4 titres, évoquant une pop énergique aux sonorités proches des Pixies ou de Dinosaur Jr, ont été enregistrés à Leeds (Suburban Home Studios) en collaboration avec l’expérimenté Matt Johnson.

Orchestral Manœuvres in the Dark (OMD) annonce la sortie de son nouvel album en avril. Intitulé « English Electric », il se compose de 12 titres marqués du sceau de la mélancolie. Le précédent album, « History of Modern », datait de 2010, et s’ouvrait par l’excellent « New babies: new toys ». Espérons toutefois que les nouveaux titres seront plus proches de « Almost » que de « Secret »…

******

DEATH IN JUNE vient de rassembler sur un DVD trois concerts à Brest (2002, 2005 et 2011). D’une durée de 4 heures, l’enregistrement « Lives at the edge of the world » se compose de 45 titres différents (81 chansons au total).

Par ailleurs, la performance brestoise du 10 décembre 2011 a été gravée sur un double LP qui s’intitule, au singulier, « Live at the edge of the world ».

Pour commander, il convient d’accéder à l’un des sites suivants : steelwork.fr ou soleilmoon.com